Actualités

Partager c'est déjà participer

16.04.2012

|

La Rédaction

|

Moyen-Orient : les PME, snobées par les banques

Source: Financial Times

Suite au printemps arabe en Tunisie, en Egypte et en Lybie, plusieurs Etats du Moyen-Orient cherchent à soutenir les petites et moyennes entreprises. « Prêter aux PME est devenu une option stratégique pour la croissance. C’est la tendance de cette année et de l’année à venir », déclarait un banquier égyptien au Financial Times.

Mais les habitudes sont tenaces. « Les banques ont l’habitude de prêter des grosses quantités d’argent aux hommes d’affaires célèbres sur un simple coup de fil, et refusent même de parler à quelqu’un qui demande 5000 livres égyptiennes seulement ». Face à ces freins culturels, plusieurs banques régionales, comme la Banque Libanaise pour le Commerce, se sont associées à l’IFC, une agence de la Banque mondiale, pour développer des programmes en faveur des PME.

Au Liban, les PME en mal de financement peuvent aussi compter sur les institutions de microfinance : Al Majmoua, le partenaire de Microworld, a ainsi développé une offre de micro-crédit spéciale pour ses « gros clients » PME, leur permettant d’emprunter des montants plus élevés que la moyenne. Une manière de combler le vide entre les offres dédiées aux auto-entrepreneurs et celles dédiées aux grandes entreprises.

Cet article fait partie du dossier thématique :