Actualités

25.04.2013

|

Juliette

|

440 000 pauvres de plus en France

Les écarts entre les riches et les pauvres s'accroissent de plus en plus !

Dans une étude réalisée sur l'année 2010, l'INSEE souligne l'accroissement des inégalités en France.

"Depuis le début de la crise, en 2008, le niveau de vie a augmenté pour les Français situés dans la moitié supérieure de l'échelle des revenus, alors qu'il a diminué pour les autres" affirme Jérôme Accardo, responsable du département des prix à la consommation, des ressources et des conditions de vie des ménages de l'Insee.

Le 24 avril, l'Insee publie Revenus et patrimoines des ménages qui analyse le niveau de vie des français en 2010. Le jugement est sans appel : le niveau des vie des Français stagne, voire baisse. Il baisse en moyenne de 0,5% par rapport à 2009, pour atteindre 1610 euros par mois (soit 19 270 euros par an).

Environ 440 000 personnes de plus sont tombées sous le seuil de pauvreté, le taux de pauvreté monétaire ayant atteint 14,1% de la population.

Les ménages les plus modestes sont les plus touchés. Alors que les 5% de Français les plus riches, eux, ont vu leur niveau de vie augmenter de 1,3% par rapport à 2009. Le fossé entre riches et pauvres se creuse, donc, de plus en plus. Pour 30% des français les plus pauvres, le niveau de vie a baissé de 1,3% à 1,6% en 2010. Pour les 10% les plus aisés, il a uniquement diminué de 0,3%, et a même augmenté pour les 1% les plus riches.

Les allocations chômage et les prestations familiales ont toutefois aidé à ne pas accentuer davantage les inégalités.

Selon l'étude, 2,7 millions d'enfants vivent dans des foyers qui ne touchent pas plus de 964 euros par mois. Cela mène ainsi à un taux de pauvreté des moins de 18 ans à 19,6%.

Quelques données viennent tempérer le résultat global de l'étude, notamment celles sur les personnes âgées, moins pauvres que la population active. Dans la tranche des 65-75 ans, les femmes en particulier bénéficient de meilleures retraites qu'auparavant, grâce à des carrières plus longues. Les femmes âgées de plus de 75 ans se retrouvent, elles, dans des situations beaucoup plus précaires.

En 2013, le pouvoir d'achat devrait encore baisser et on s'attend à un record de chômage pour le mois de mars.

François Hollande a annoncé la lutte contre le chômage comme priorité. Un plan pluriannuel de 2,5 milliards d'euros de lutte contre la pauvreté est mis en place pour s’attaquer à l’exclusion sociale dans le domaine de l’emploi, du logement, de la santé ou encore du surendettement.

Accéder à l'étude de l'INSEE, ici

Source: Youphil et INSEE

Tags : France, INSEE, pauvres, MicroWorld

Tags