Actualités

28.08.2013

|

Un accès à la microfinance pour la jeunesse marocaine

Le Fonds de transition au Moyen-Orient et en Afrique du Nord accorde deux nouveaux dons afin de financer deux projets pour le Maroc.

Deux nouveaux projets destinés à soutenir l’entrepreneuriat et l’accès à la microfinance au profit des jeunes marocains défavorisés ont été signés le mois dernier. S’élevant à 11,01 millions de dollars ces dons sont fournis grâce au Fond de transition pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA).

Le premier projet "Micro-entrepreneuriat pour la jeunesse", d’un montant de 5,5 millions de dollars aura pour cible plus de 5000 jeunes marocains défavorisés de la tranche d’âge de 15 à 29 ans vivant dans différents endroits du pays.

Il vise surtout les jeunes ayant une éducation d’un niveau secondaire ou moins mais également ceux en dehors du marché du travail ou dans le secteur informel. Ces jeunes pourront recevoir des conseils sur la mise en place d’activités économiques viables et rentables. Le projet comptera également une aide pour aider ces jeunes à démarrer leur microentreprise.

Le second projet « Développement de la microfinance » d’un montant de 5,51 millions de dollars a lui pour but d’étendre l’accès au microfinancement aux petites entreprises et aux ménages à faible revenus qui peuvent difficilement remplir les obligations de garantie imposées par les institutions de crédit.

Le comité de direction du Fonds de transition pour la région MENA a approuvé cette année 20,06 millions de dollars de dons au profit du Maroc pour accompagner la réforme de la gouvernance et les opérations de micro-entrepreneuriat et de microfinance au bénéfice de la jeunesse.

Ces aides arrivent au moment où le Maroc commence à mettre en place les principes de sa nouvelle constitution dans l’optique d’offrir l’égalité des chances à tous les marocains, de créer de meilleurs emplois et de stimuler la croissance.

Tags : Maroc, microfinance, MENA, microfinancement, microentreprise, MicroWorld, micro-entrepreneuriat, fond de transition

Source : Banque Mondiale.org

Cet article fait partie du dossier thématique :