Actualités

16.07.2019

|

Belle histoire au Tadjikistan : Hojar Hojamurodova

"Il n'existe pas de problème qui n'a pas de solution. Quand une personne fait face a des problèmes, elle ne devrait pas être découragée, elle devrait faire tout son possible pour les résoudre et ne pas perdre espoir..."

Avec cette philosophie, Hojar Hojamurodova après avoir consulté son mari et son fils, en est venue à la conclusion qu'il était nécessaire de demander un prêt pour la rénovation de leur basse-cour et le développement de leur activité d’élevage.
Depuis que leur cour nécessita des rénovations urgentes, et que son mari et fils ne pouvaient pas aller en Russie pour travailler, ils ont eu des problèmes financiers.

En juin 2017, Hojar sollicita l'institution de microfinance HUMO, situé a Urta-Kaynar et sans difficulté reçu un prêt de 2000 somoni (environ 190€). Hojar rénova la basse-cour comme elle l'avait planifié.

En remboursant son prêt en 2018, Hojar reçu un autre prêt de 2,500 TJS (environ 235€). Cette fois, elle acheta une vache. Après plusieurs mois, sa vache donna naissance à un veau et maintenant elle a un cheptel de 4 animaux.

Hojar rembourse mensuellement son prêt grâce à la vente de veaux ou la vente de lait et de produits laitiers. Hojar travaille également comme agent d'entretien a l’hôpital local. Son fils travaille dans la construction et son revenu est suffisant pour soutenir sa famille.

Grâce au profit que génère son activité, elle a pu mettre de l'argent de côté pour construire une cuisine qu'elle a déjà partiellement construite. Dans le futur, elle prévoit de finir cette construction grâce aux revenus de ses activités. Toute la famille d'Hojar est très contente de la coopération avec HUMO et MicroWorld, qu'ils souhaitent continuer dans le futur.