Actualités

  • Hotel

27.08.2010

|

Mariela Cayro et Thomas Gold

|

L’histoire d’un hôtel peu ordinaire.

Si lorsque vous êtes en vacances, vous préférez choisir les hôtels ou commerces tenus par des locaux aux chaînes internationales, et ainsi participer au développement de l’économie locale, cette histoire va certainement vous intéresser.

Si lorsque vous êtes en vacances, vous préférez choisir les hôtels ou commerces tenus par des locaux aux chaînes internationales, et ainsi participer au développement de l’économie locale, cette histoire va certainement vous intéresser.
Israel Huaraya nous raconte avec fierté son histoire, et comment il est devenu le propriétaire d’un hôtel de 3 étages et 18 chambres. Israël est un ancien agriculteur, plus tard reconverti en chauffeur de taxi. Avec l’aide de sa femme Ana, ils décident de profiter de l’essor du tourisme et investir dans la construction d’une petite maison d’hôte à Chivay, capitale de la région et qui compte 6500 âmes. Pour réaliser ce projet, ils reçoivent l’aide de l’institution de microfinance FONDESURCO en Mars 2007, qui leur accorde un prêt de 3000 Nuevos Soles (l’équivalent de 720€ à l’époque). Ce premier prêt leur permet ainsi de se lancer dans le secteur avec une première chambre. FONDESURCO leur accorde ensuite 4 autres prêts entre 1500 et 12000 Nuevos Soles, sur des durées allant de 4 à 12 mois, et qui leur permettront de transformer leur maison d’hôtes en un hôtel de 9 chambres.

Le projet d’Israël prend de l’ampleur et moins de deux ans plus tard il sollicite un 5ème crédit « Avec ce nouveau crédit, j’ai pu réaliser la construction des 2èmes et 3èmes étages ». La bonne affluence de son hôtel, à quelques kilomètres d’une des richesses naturelles du Pérou, le canyon de Colca (et ses 4160 mètres de profondeur!), lui permet de repayer dans les délais prévus ce dernier crédit et de continuer à regarder de l’avant.

L’esprit entrepreneur d’Israël s’est trouvé encouragé par ces premiers succès. Il a maintenant pour objectif d’offrir un service touristique complet qui comprendra un restaurant et un nouvel hôtel situé à l’entrée du village de Chivay. Mais sa préoccupation principale, comme tout bon père et de voir ses enfants terminer les études de tourisme qu’ils ont entreprises, afin qu’ils puissent l’aider à réaliser ce nouveau projet que lui-même considère comme « très ambitieux ».

Interrogé sur l’aide qu’il a reçu et les améliorations qu’elles ont apporté à son quotidien, Israël nous répond « Le plus important est la satisfaction personnelle d’avoir pu entreprendre et réussir ce que je m’étais projeté de faire. Vous-même pouvez le constatez (dit-il depuis l’accueil de son hôtel). C’est aussi la satisfaction d’apporter la tranquillité à ma famille ».

S’il vous est donné l’occasion de visiter les Andes Péruviennes et la merveilleuse vallée du Colca, allez-vous-même visiter Israël et pourquoi pas séjourner au Colca River Hospedaje, calle Zarumilla, Chivay, Arequipa ( 054-531172)

Tags
Cet article fait partie du dossier thématique :