Actualités

26.07.2013

|

L’économie sociale et solidaire se développe en France

L’INSEE a réalisé récemment une étude sur l’activité économique de la France. Dans celle-ci l’INSEE effectue le bilan de l’économie sociale et solidaire.

L’ESS (Economie Sociale et Solidaire) est un acteur important au sein de l’économie française.

Elle représente aujourd’hui 10% des emplois et 10% du produit intérieur brut (PIB). On compte aujourd’hui plus de 200 000 entreprises et plus de 2,3 millions de salariés, tous secteurs confondus.
Cette étude récemment publiée tend à déterminer la part de l'ESS dans la valeur ajoutée produite dans l'hexagone.

L’ESS représenterait, en 2010, 6% de la valeur ajoutée brute en France. La valeur ajoutée est différente du bénéfice. Pour rappel, la valeur ajoutée correspond au chiffre d’affaires auquel on soustrait les coûts intermédiaires telles que les matières premières ou les services par exemple.

Ce pourcentage reste encore faible mais encourageant. En effet, cela représente plus de 100 milliards d’euros.

Cette évolution a pu se réaliser grâce à l’action des coopératives, mutuelles, associations et fondations.

En effet, les activités en lien avec l’action sociale et les activités financières produisent la plus forte part de la valeur ajoutée de cette économie (respectivement 25% et 20% de la valeur ajoutée). Les secteurs de l’enseignement et de la santé viennent ensuite (20% et 10%).

En ne se concentrant que sur le secteur de l’action sociale, on observe que l’ESS représente plus de 40% de sa valeur ajoutée. L’INSEE tient cependant à signaler que les estimations réalisées doivent être « prises avec beaucoup de précautions ». L’ESS étant un secteur de plus en plus étudié, celui-ci fera bientôt l’objet d’une loi-cadre.

Source : YouPhil

Tags : économie, sociale, solidaire, MicroWorld, microcrédit, microfinance, France