Actualités

15.06.2011

|

L'Inde mise sur la microfinance mobile en Afrique

Source : Microfinance Africa

L'Inde aussi mise sur l'Afrique. L'entreprise Airtel Bharti, un des principaux opérateurs indiens de téléphonie mobile avec 223 millions de clients dans 19 pays, vient de signer un partenariat avec une banque africaine pour développer des services financiers, microépargne notamment, auprès de ses clients équipés d'un téléphone mobile. Son partenaire bancaire, Ecobank, est un géant panafricain présent dans 30 pays et fort de 10 000 employés, côté sur les bourses du Nigéria et du Ghana.
Les 2 partenaires veulent cibler les exclus des services financiers en Afrique et leur apporter, via le téléphone mobile, une large palette de services bancaires et de microfinance. Ils annoncent des produits de micro-épargne et des services de transfert d'argent de personne à personne. C'est donc un concurrent direct du service « star » du mobile banking, M-PESA.
Alors qu'Ecobank est actif dans le secteur de la microfinance à plus d'un titre, en tant que financeur d'Institutions de microfinance africaines et comme partenaire de l'ONG Accion, Airtel Bharti a déjà lancé plusieurs projets de mobile banking en Inde, où elle est partenaire de l'IMF controversée SKS.

Cet article fait partie du dossier thématique :