Actualités

05.07.2012

|

La Rédaction

|

Lafarge se lance dans la microfinance pour l’habitat

Source: Microfinance Africa

Douze ans après le lancement d’une initiative similaire par le cimentier mexicain Cemex, le français Lafarge vient d’annoncer un programme de construction de logements « durables et à prix réduits » grâce au microcrédit. En béton et ciment, bien sûr. Le programme est ambitieux, puisque le cimentier vise 2 millions de logements construits d’ici 2020. C’est l’un des 34 objectifs sociaux et environnementaux du nouveau plan mondial de développement durable Sustainability Ambitions 2020, annoncé mi juin 2012 par Lafarge. Ce plan prévoit aussi, par exemple 75% d’embauches de personnel local, dans les 64 pays où l’entreprise opère, ainsi que la réduction de son utilisation de carburants fossiles (pétrole, gaz et charbon), qui ne devra pas dépasser 50% de ses besoins totaux en 2020.

Pour atteindre son objectif de logements financés par le microcrédit, Lafarge s’est allié avec la fondation CHF International, une ONG américaine spécialisée dans le logement. Selon CHF le programme représente 10 millions d’euros sur deux ans. Il reposera sur des prêts de 2000 euros en moyenne et sur des services de conseil et d’assistance techniques, fournis par Lafarge. L’objectif n’est pas philanthropique, puisqu’il s’agit de construire aussi, un nouveau « business model » viable sur un marché profitable. De fait, le logement est le premier secteur du marché des clients pauvres « Base of the Pyramid » (BoP), selon une étude de JP Morgan publiée en novembre 2010.

Au Mexique, le géant du ciment Cemex fait figure de précurseur avec son programme « Patrimonio Hoy » (un patrimoine maintenant), qui a permis de financer la construction et surtout la rénovation de logements de quelques 300 000 familles. Ce système original fonctionne sur un calendrier de 70 semaines d’épargne pour les participants, qui leur donnent droit, progressivement à l’achat des matières premières nécessaires, ainsi qu’à des services de conseil, notamment en architecture. Patrimonio hoy est réservé aux familles qui gagnent moins de quatre fois le salaire minimum et inclut, via l’adhésion à des groupes locaux, une sorte de cagnotte collective pour financer des projets communautaires. Devant le succès rencontré, Cemex a étendu le programme à quatre autres pays d’Amérique Latine, dont la Colombie, dès 2005. Lafarge, de son côté, va débuter son propre programme en Indonésie, au Honduras, en Zambie, aux Philippines et au Nigeria.

Tags : Lafarge, microfinance, habitat