Actualités

02.09.2013

|

Muhammad Yunus en visite à l’Université du New Hampshire pour le « Social Business Innovation Challenge »

A l’occasion d’un concours organisé par l’Université du New Hampshire autour du microcrédit, Muhammad Yunus y donnera un discours.

Prix Nobel de la Paix en 2006, Muhammad Yunus, pionnier de l’industrie de la microfinance effectuera une intervention à l’Université du New Hampshire le mois prochain.

Le campus situé à Durham sera à cette occasion l’hôte du forum sur la microfinance et le social business ainsi que du « Social Business Innovation Challenge ».

Muhammad Yunus, connu notamment pour avoir fondé la Grameen Bank, adressera un discours à tous les participants sur « Le nouveau type de capitalisme qui répond aux besoins les plus pressants de l’humanité. »

The « Social Business Innovation Challenge » demandera aux étudiants, membres de la communauté ainsi qu’à quelques entrepreneurs présents dans l’Etat, de trouver de nouvelles solutions axées sur les questions sociales et environnementales au niveau national voire mondial. Les entreprises sociales, elles, ont pour but de réaliser une croissance à travers un gain de revenus plutôt qu’à l’aide de donations et enfin d’avoir un objectif social plutôt que financier.

Ce concours s'adresse donc à deux catégories :

  • les nouveaux entrepreneurs sociaux actuels ou aspirants du New Hampshire ainsi qu’aux membres de la communauté
  • les étudiants actuellement inscrits à l’université du New Hampshire ou bien diplômés l’été dernier.
  • Les gagnants de chaque catégorie recevront un prix pour les aider à financer leurs idées ainsi que l’opportunité de rencontrer Muhammad Yunus.

    Ainsi de nombreuses initiatives un peu partout dans le monde tendent à se développer et à faire connaître la microfinance. Vous aussi, faites découvrir le prêt solidaire à vos amis en leur présentant MicroWorld ou en leur offrant un MicroWorld Pass.

    Tags : Microfinance, MicroWorld, Muhammad Yunus, New Hampshire, Durham, Social Business

    Source : The Telegraph

    Tags
    Cet article fait partie du dossier thématique :