Actualités

30.08.2013

|

Vers un développement des tontines au Cameroun ?

Découvrez comment les tontines ont tendance à se développer, permettant de réduire la pauvreté dans le pays.

Durant le mois d’août, le Cameroun a connu une recrudescence de remboursements de l’épargne scolaire réalisée par les membres des tontines.

Une tontine est un groupe de personnes qui décide de créer un pot commun où chacun versera la même somme d’argent régulièrement. A chaque rencontre, une seule personne empoche l'intégralité de la tontine et ainsi de suite, jusqu'à ce que tous les adhérents aient "profité de la tontine".

Celles-ci font circuler environ 190 milliards de francs CFA selon le document de stratégie de la microfinance au Cameroun réalisé par le ministère des finances en avril 2013.

Ce document indique que 58% des camerounais préféreraient les tontines car les placements y sont plus rémunérateurs qu'un prêt classique. En effet, dans une enquête réalisée par le Quotidien de l’Economie dans son édition du 28 Août 2013, on apprend par exemple que pour une épargne de 84 000 francs CFA au mois d’août, le membre d’une tontine peut obtenir une enveloppe de 125 000 francs CFA un an plus tard, soit 67% de son épargne en raison des prêts accordés à d’autres membres de la même tontine à des taux variant de 5% à 10% par mois.

Ce dynamisme permet donc aux tontines de constituer une des plus importantes sources de financement du nombre de PME camerounaises, au grand bonheur des adhérents qui y récupèrent d’importants bénéfices.

Tags : tontines, Cameroun, MicroWorld, microfinance, microcrédit
Source : Agence Ecofin

Tags