Actualités

21.11.2012

|

NOUVELLES DU CAMBODGE - Eth Mun

“Grâce à mon prêt, j’ai pu vacciner et acheter de meilleurs produits pour nourrir mes porcs. Il y a quelques mois, je les ai vendus. Et comme ils étaient en meilleure santé, je les ai bien vendus.

Nous vivons dans de meilleures conditions, j’ai même pu m’acheter des bijoux que j’utilise pour différentes occasions.

Après le remboursement de ce prêt, je vais en demander un autre plus important pour pouvoir élever plus de porcs. “

Tags