Actualités

27.06.2013

|

Nouvelles du Sénégal - Fatou FAYE - Acheter plus de stock

Avec le soutien de MicroCred, j’ai pu associer momentanément la vente de tissus, en parallèle à mon activité de vente de produits halieutiques. Actuellement, je suis à mon cinquième crédit et croyez-moi si les crédits ne m’étaient pas bénéfiques, je ne demanderai jamais à les renouveler.

J’ai de la chance, je ne paie pas de location et mon mari assure les dépenses quotidiennes, mais notre famille ne connait que le travail, j’ai été éduqué de la sorte.

En tant que personne ambitieuse, je vise loin parce que ces braves femmes qui sont devenues des modèles grâce au microcrédit n’ont rien de plus que moi et je n’ai rien à leur envier, elles ont réussi grâce à leur persévérance dans le travail et je suis sur cette lancée.

J’ai fini de rembourser ce crédit et j’ai déjà déposé une autre demande, afin de redoubler d’efforts et réaliser mes nombreux projets que j’ai en tête.

Tags