Actualités

24.05.2013

|

Pierre-Charles

|

Quel avenir pour la Microfinance dans les pays islamiques, tel que le Yémen?

Une étude sur la Microfinance réalisée au Yémen, tente de déterminer et de remédier aux difficultés actuelles sur ce marché dans les pays islamiques.

La Center of Islamic Banking and Ecconomics (CIBE) lança il y a peu une étude sur le marché de la microfinance dans les pays islamiques pour le Yemen Microfinance Network (YMN).

Cette étude est réalisée au sein de la capitale du Yémen, Sanaa mais aussi à Taiz, Adan et Almoukla. Ainsi l'offre des produits de microfinance a pu être étudiée et permet alors de réfléchir à de nouveaux produits, en adéquation avec ceux déjà existants, dans le secteur de la microfinance au Yémen.

Le but étant qu'un maximum de personnes puisse avoir accès à des micro-services pour permettre un recul de la pauvreté dans cette région du monde. Le directeur en charge du management de la YMN, Najah Al-Mugahed précise que la taille du marché de la microfinance au Yémen est d'environ 1 million de personnes, or seul 80 000 personnes utilisent aujourd'hui ces services, représentant alors seulement 8% de la taille totale du marché.

Les principales raisons de ce pourcentage sont :
- L'inexistence d'une gamme de produits financiers
- La domination de la "Murabaha" sur le marché de microfinance islamique (principe similaire à "l'intermédiation": l'institution financière achète les produits dont son client a besoin et les revend en appliquant une marge)
- Les taux d'intérêts élevés

Ces obstacles sont des freins à l'expansion du marché de la microfinance dans ces pays. Un plan d’action consistant à renforcer le secteur a alors été proposé.

Le président de la YMN et le directeur de la banque de Microfinancement Alamal, Saleh Al-Lai déclarent que le secteur de la microfinance au Yémen est très prometteur. Ces derniers souhaitent alors le rendre plus attractif via cette étude afin que ce pays puisse se faire une place dans le secteur de la microfinance dans les pays islamiques.

Source : Daily Times

Tags : CIBE, islam, microfinance, Microfinance Network, Yemen, MicroWorld, microfinance

Cet article fait partie du dossier thématique :