Actualités

06.11.2014

|

Success Stories - Gulbahor et Salomatkhon - Tadjikistan

Découvrez les parcours de deux femmes micro-entrepreneurs, clientes de l'institution de microfinance HUMO au Tadjikistan.

Le parcours de Gulbahor Azimova que vous avez soutenu sur MicroWorld

Gulbahor Azimova – femme sympathique et active – est née le 10 juillet 1977 dans le village de Kizi-Partizoni, Zargar Jamoat, Bohtar district, dans une famille de fermiers.
Depuis son enfance, Gulbahor aide son père au travail dans l’élevage et l’agriculture. Elle perpétue aujourd’hui le métier de son père et de ses ancêtres.

Gulbahor a dit : « Au début c’était dur, mais grâce à mon fort intérêt, malgré les difficultés j’ai développé mon activité. Maintenant, mon niveau de vie est bon. Le métier de mon père aujourd’hui me nourrit ».

Gulbahor est impliqué dans l’élevage de bétail depuis 5 ans. Elle maîtrise parfaitement cette activité. Avec le soutien de ses frères, Gulbahor a décidé en 2009 de lancer sa propre entreprise.

Depuis 2012, elle a coopéré avec l’institution de microfinance HUMO. Pendant ces années, Gulbahor a pris trois prêts ; elle a un bon historique de crédit avec l’institution. Elle a eu son premier prêt pour acheter du bétail et après l’avoir nourrit, elle l’a vendu à un prix rentable. Maintenant, elle gère parfaitement l’achat et la revente de bétail.

Voir la page projet de Gulbahor

L’histoire de Salomatkhon Imankulova, fidèle cliente de l’IMF HUMO

Salomatkhon Imankulova est une femme de 38 ans vivant dans le quartier Rudaki de Jamoat Sultanabad Makhalla Sultanabad. Elle est l’une des meilleures clientes de l’institution de microfinance HUMO.

Cela fait 7 ans que Salomatkhon est vendeuse au marché de Sultonobod et coopère avec HUMO.
Elle a commencé son activité en vendant des parfums et des cosmétiques pour femme au marché local. Avant cette période, elle n’avait pas de place attribuée au sein du marché et n’était pas officiellement enregistrée. C’est pourquoi Salomatkhon s’est tournée vers HUMO pour demander un prêt dans le but d’acheter un point de vente au marché et aussi des accessoires pour femmes à vendre.

En un an, elle a réussi à rembourser son prêt dans les temps et a fait une autre demande de prêt pour étendre son activité. Avec l’aide de HUMO, Salomatkhon a pu également acheter un terrain et construire une maison pour vivre avec ses enfants. Actuellement, Salomatkhon continue de vendre ses produits au marché de Sultanabad et aux marchés locaux de Yavan et Rudaki.

Avec le profit qu’elle a accumulé en 2013, elle a permis à sa fille d’étudier la médecine à l’université dans la région de Yavan. Après ses examens, sa fille sera une spécialiste qualifiée et travaillera dans leur village.

Dans le futur, Salomatkhon espère obtenir un autre prêt pour développer d’avantage son commerce et, avec ses profits restants, pouvoir acheter une robe de mariée à sa fille. A côté de cela, Salomatkhon envisage d’augmenter son troupeau à la ferme pour avoir une source additionnelle de revenus.

Financez maintenant les projets d’autres micro-entrepreneurs de l’IMF HUMO au Tadjikistan !

Tags : Tadjikistan, success story, HUMO, institution de microfinance, Salomatkhon, Gulbahor, prêt