Actualités

02.08.2017

|

Success Story Tadjikistan : Adolat Aslamova Akhtamjonovna

Depuis l’Antiquité, les Tadjiks sont réputés pour leur hospitalité et se montrent toujours ravis d’accueillir des hôtes. Dans cette Belle Histoire, nous parlerons d’Adolat Aslamova Akhtamjonovna, une Tadjike désireuse de développer son commerce et d’améliorer ses conditions de vie.

Adolat Aslamova est une femme modeste qui gagne sa vie et subvient aux besoins de sa famille en travaillant honnêtement.

Depuis trois ans, elle et son mari cuisinent et vendent des sambusas, une tarte à la viande typique du Tadjikistan. Le premier microcrédit qu’ils ont obtenu a considérablement amélioré leurs conditions de vie. Auparavant, ils ne pouvaient en produire que 50 par jour. Les recettes suffisaient à couvrir les dépenses du foyer mais ne leur permettaient pas d’épargner. Au fil des ans, leurs enfants ont grandi et la famille a accueilli de nombreux nouveaux hôtes. Ce qui a conduit Adolat à vouloir développer son affaire et rénover sa maison.

Un soir qu’Adolat discutait avec ses voisins, on lui a conseillé de demander un prêt à MDO HUMO. Sa famille l’a utilisé pour acheter de la farine, entre autres. Ils ont ainsi pu augmenter leur production de sambusas à 200 par jour et accroître leurs bénéfices. L’épargne d’Adolat lui a permis de procéder à la rénovation de sa maison, qu’elle comptait effectuer depuis longtemps.

Désarmais, c’est une Adolat joyeuse qui accueille ses hôtes le sourire aux lèvres. Sa devise ?
Rester proche de ses amis, ses très chers amis.

Cet article fait partie du dossier thématique :